Accueil › › L'actualité du mémorial › Prochainement

Prochainement

Entre Musique et Mémoire

Le Festival Ombres et Lumières reste vivant et fidèle à ses choix de qualité artistique, malgré le contexte actuel complexe du site de Clairvaux, qui ne permet pas cette année l’organisation des manifestations du festival in situ.

Il sera donc accueilli en 2017 par le Mémorial Charles de Gaulle de Colombey-les-Deux-Églises, partenaire de longue date, pour une journée riche en émotions artistiques sur toutes les évocations du thème choisi “musique et mémoire” et du sens qui s’en dégage, des mots et des notes aux images plus silencieuses.

Cette manifestation s’organise sur la journée du dimanche 1er octobre autour d’un spectacle musical “Le temps perdu est retrouvé”, imaginé par le comédien Alain Carré et ses complices musiciens François-René Duchâble et Régis Pasquier et d’une exposition d’affiches réalisées par des personnes détenues dans le cadre d’un atelier mené à Clairvaux par le Festival, complétées par un prêt d’affiches du Signe, centre national du graphisme à Chaumont, associé lui aussi à cette manifestation.

 

Réservez vos billets

Programme

De 10h à 17h30: visite libre du Mémorial


14h30 : exposition "Musique et Mémoire"
Présente des affiches des collections du Signe, partenaire de l’exposition, en perspective de celles réalisées par des personnes détenues à la maison centrale de Clairvaux lors de l’atelier de graphisme mené en 2015 par le Festival Ombres et Lumières.


De 15h30 à 16h30 : Conférence et débat autour de l’exposition - Intervenants en cours


17h30 : Spectacle musical “Le temps perdu est retrouvé”
Une création et adaptation d'Alain Carré, d’après l’œuvre de Marcel Proust, avec Alain Carré, François-René Duchâble et Régis Pasquier.
Spectacle interprété par Alain Carré, comédien, accompagné de François-René Duchâble au piano et Régis Pasquier au violon.
Extraits de “À la recherche du temps perdu” et “Correspondance avec Reynaldo Hahn”
Musiques: Ludwig van Beethoven, Franz Schubert, Frédéric Chopin, César Franck, Camille Saint-Saëns, Gabriel Fauré, Reynaldo Hahn



Les interprètes

Alain Carré Comédien-metteur en scène, il réalise un parcours ambitieux : prouver que l’art de dire est aussi un art de scène. La musique le fascine. Il l’intègre dans la plupart de ses spectacles. Mais un de ses plus grands frissons réside dans les spectacles inattendus qu’il monte avec François-René Duchâble et d’autres complices musiciens.

Pianiste de renommée internationale, encouragé en 1973 par Arthur Rubinstein, François-René Duchable est invité par toutes les plus grandes formations internationales et les plus grands chefs.
François-René Duchâble s’offre aujourd’hui un nouvel élan avec des partenaires choisis pour leur complicité. Ils innovent des formules musicales où poésie et littérature partagent la magie de lieux insolites, loin des parcours obligés.

Né dans une illustre famille de musiciens, Régis Pasquier remporte à 12 ans ses premiers prix de violon et de musique de chambre au CNSM de Paris et s’envole, deux ans après, aux États-Unis.
Il y rencontre Isaac Stern et Zino Francescatti. Ses qualités musicales sont rapidement distinguées par les plus grands orchestres, en France comme à l’étranger. Il joue un violon Guarnerius Del Gesu-Cremona 1734.

 

Télécharger le programme
 

Alain Carré et François-René Duchâble Régis Pasquier



Restez informés en vous abonnant
à notre lettre d’information :